ÉTS – SPOT SENSIBILISATION : HARCÈLEMENT ET VIOLENCES À CARACTÈRE SEXUEL

CONTEXTE & BESOIN :

L’ÉTS, l’École de Technologie Supérieure de Montréal, a créé le Bureau de Prévention et de Résolution du Harcèlement (BPRH),

À travers son action, cette entité accompagne les personnes de l’ÉTS dans la prévention et la résolution des cas de harcèlement et de violences à caractère sexuel.

Plus largement, c’est aussi la question de l’empowerment et du vivre ensemble qui est traitée par ce bureau.

Pour sensibiliser tous ses publics, des étudiants aux membres de sa communauté universitaire, à ses thématiques et à sa mission, le BPRH a souhaité réaliser un spot de sensibilisation.

APPROCHE STRATÉGIQUE : STORYTELLING + MOTION

Pour répondre aux différents enjeux, le choix d’un « meta-storytelling » a été préconisé. Pourquoi « Méta » ?

Car il s’agit d’une somme de courtes histoires symboliques qui, regroupées ensemble, font émerger une histoire globale permettant de sensibiliser l’audience tout en exprimant la mission et la raison d’être du BPRH.

Cette somme d’histoires est donc stratégique, permettant également de répondre à l’enjeu de la représentativité des cas possibles et la variété des types de harcèlement.

CONCEPT : « UNE HISTOIRE DE RESPECT. »

La notion centrale au coeur de toute relation humaine : le respect. À travers ces exemples, nous montrons dans un jeu en deux temps une situation et ses conséquences, et comment le manque de respect, le harcèlement et les violences impactent ceux qui en sont les victimes.

APPROCHE NARRATIVE

De manière assumée et dans l’idée de dénoter avec l’intime conviction qu’il est possible de toucher le cerveau et le coeur avec subtilité et une touche d’universalité, l’écriture est rimée et joue avec une anaphore.

Le but ? Renforcer la sensation que ce sont quelques cas qui sont illustrés, mais qu’il y aurait pu en avoir bien plus.

Structuré en deux temps, l’anaphore s’arrête lorsque la solution (la conscience collective de ces actes et la mise en action) se lance pour conclure la vidéo.

DIRECTION CRÉATIVE : HUMANISATION + IMPACT

Avec Sébastien Camden, directeur artistique, motion designer et co-scénariste sur le projet, le parti pris de réalisation a été d’arriver à trouver une direction artistique à la fois suffisamment humaine et suffisamment symbolique pour créer la diversité des cas à illustrer.

Enfin, la direction artistique avait un autre défi majeur : être suffisamment représentatif, tout en maximisant le caractère non-genré des différentes illustrations.

EN BREF :

Un projet extrêmement stimulant et passionnant, autant par ses enjeux sociaux, que par les différentes possibilités créatives dans l’écriture et la réalisation que nous ont laissées nos clientes partenaires au sein de l’ÉTS, que je tiens à remercier ici car elles portent ses thématiques à bras le corps et sont entièrement dévouées à la cause et à l’apport de solutions concrètes.

Et un évident big up à Seb Camden, mon partenaire créatif sur ce projet qui a amené la direction artistique et l’animation à un next level…le sien.

CRÉDITS :

Conception-rédaction – Direction créative – Co-scénarisation – Casting & Direction voix-off : Cédric Gavillet
Direction artistique – Co-scénarisation – Motion : Sébastien Camden (camden.work)
Soutien Motion : Lorry Barbedette (www.lorrybdt.com)
Voix-off : Nathalie Briard
Sound Design : Mickaël Anctil (www.michaelanctilsound.com)